Services

Soins de suite et de réadaptation (S.S.R.)


Doté de vingt-huit lits d'hospitalisation complète, ce service polyvalent accueille un public adulte, généralement au terme d’un séjour hospitalier pour une affection médicale aiguë ou chirurgicale. La durée du séjour est de 20 jours, renouvelable sur prescription médicale.




    • Une équipe pluridisciplinaire et dynamique participe à la réadaptation physique et psychologique du patient : médecins, kinésithérapeute, cadre de santé, infirmiers, assistante sociale, psychologue, orthophoniste

 

Hébergement temporaire


Ce service de cinq lits offre une formule d’accueil limitée dans le temps (90 jours maximum dans l’année), aux personnes âgées dont le maintien à domicile est momentanément compromis du fait d’une situation de crise (isolement, absence des aidants, départ en vacances de la famille, travaux dans le logement…).



En savoir plus

Il peut également s’utiliser comme un premier essai de vie en collectivité avant une entrée définitive en E.H.P.A.D. ou servir de transition avant le retour à domicile après une hospitalisation.



L’hébergement temporaire ne doit pas cependant se substituer à une prise en charge  en soins de suite.


Soins infirmiers à domicile


Le service de soins infirmiers à domicile (S.S.I.A.D.) dispose d’une capacité de 36 places. Il a pour rayonnement l’ensemble du canton de BUZANCAIS, qui représente un bassin de population de 12 000 habitants.



Exemples de communes desservies par le S.S.I.A.D. de BUZANCAIS : ARGY, LA CHAPELLE-ORTHEMALE, CHEZELLES, MEOBECQ, NEUILLAY-LES-BOIS, SAINT-GENOU, SAINT-LACTENCIN, SOUGÉ, VENDOEUVRES, VILLEDIEU-SUR-INDRE…



La vocation du service est multiple :




    • maintenir dans leur milieu de vie les personnes âgées, handicapées ou dépendantes, dans les meilleures conditions possibles,

 

    • prévenir et retarder les hospitalisations,

 

    • écourter les séjours en établissements de soins,

 

    • favoriser et organiser de manière harmonieuse le retour à domicile.





En savoir plus

Pour cela, le service assure sur prescription médicale des soins infirmiers et d’hygiène générale aux personnes âgées de 60 ans ou plus, malades ou dépendantes, et depuis 2004 aux personnes adultes de moins de 60 ans présentant un handicap ou atteintes de maladies chroniques.



Le S.S.I.A.D. apporte également des aides à l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne : les soins dispensés tiennent compte des habitudes de vie, des coutumes et des valeurs des personnes soignées ; ils comprennent en particulier les soins d’hygiène et de confort, c’est-à-dire les interventions qui consistent à assurer à la personne soignée la propreté corporelle et à lui procurer un environnement agréable.


Centre médico-psychologique (C.M.P.)


Le centre médico-psychologique « adultes » est un dispositif de consultations locales, dépendant du pôle de psychiatrie adulte du centre hospitalier de CHATEAUROUX.



Il répond à plusieurs missions :





En savoir plus

    • l’accueil,

 

    • le soin (individuel ou en groupe),

 

    • l’orientation,

 

    • l’intervention des infirmiers au domicile des patients, dans différentes structure médico-sociales et maisons de retraite,

 

    • la prévention : alternatives à l’hospitalisation, réinsertion et réadaptation.





L’équipe du C.M.P. :




    • Médecin responsable : M. le Dr STOYTCHEV, praticien hospitalier, psychiatre.

 

    • Un psychologue.

 

    • Cadre socio-éducatif : Mme PETIT.





Les rendez-vous peuvent être pris au secrétariat du pavillon C (site de Gireugne), joignable au 02 54 53 72 71 : les lundi, mardi matin, mercredi matin et vendredi.





Le centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (C.A.T.T.P.) accueille en journée des personnes adultes, originaires du secteur de BUZANCAIS, sur prescription médicale et après évaluation de l’équipe du C.A.T.T.P..



Les activités thérapeutiques, individuelles ou groupales, visent pour le public accueilli à :





En savoir plus

    • soigner les personnes au plus près du domicile,

 

    • rompre l’isolement,

 

    • soutenir les personnes présentant des pathologies parfois invalidantes sur le plan social et relationnel,

 

    • développer des capacités d’adaptation et de communication.





Le C.A.T.T.P. est une mesure alternative à l’hospitalisation qui tend à limiter les ruptures de soins et le nombre d’hospitalisations.





Cabinet libéral




    • Dr Alexandre SCOCCIMARO, médecine générale



Centre Paul de Beauvilliers - Tél : 02.54.84.11.46